Opération Tranquilité Vacances :

La gendarmerie vous informe :

 

Connaissez-vous « l’opération tranquillité vacances » ?

La gendarmerie nationale, une fois alertée, veille sur votre logement laissé vide pendant votre absence.

Voici quelques conseils bien utiles afin de limiter au maximum les risques liés aux visites indésirables de vos habitations pendant les vacances :

1 – Que devez-vous faire ?

Avant de partir, vous devez signaler à la brigade de gendarmerie de votre domicile, votre départ en vacances. Pendant votre absence, des patrouilles de surveillance seront effectuées, de jour comme de nuit, en semaine comme le week-end, afin de dissuader tout individu de tenter de cambrioler votre domicile.

2 – Quelques incontournables avant de partir :

– Ne pas indiquer vos dates de départ en congés sur les réseaux sociaux.

– Ne pas laisser le courrier trop longtemps dans votre boîte aux lettres. Une personne de confiance doit pouvoir, pendant ces vacances, relever le courrier à votre place afin de ne pas éveiller les soupçons par une boîte débordant de lettres, colis et autres publicités. Vous pouvez également faire renvoyer automatiquement votre courrier par les services postaux sur votre lieu de villégiature. Si vous le pouvez, renvoyez votre téléphone fixe vers votre numéro de portable.

– N’oubliez pas, avant votre départ, de fermer correctement fenêtres et volets. Vérifier le bon état de vos serrures et verrous, prenez conseils auprès de professionnels pour ces fermetures. Il est important de « faire vivre » votre logement. Un voisin ou un ami peut utilement venir ouvrir et fermer les volets, allumer quelques lumières. A défaut, une prise de type « minuteur » peut permettre éventuellement d’allumer certaines lampes sans présence dans le logement.

– Dans la mesure du possible, ne laissez pas de grosses sommes d’argent dans votre habitation. Mettez vos bijoux, objets d’art et valeurs en lieu sûr. Répertoriez et photographiez les. Le cas échéant, faites les évaluer par un expert et renseignez vous auprès de votre société d’assurance, notamment au sujet des conditions de leur protection.

 

3 – Sur votre lieu de vacances : ne tentez pas les voleurs !

– Dans la mesure du possible, garez vous dans un lieu éclairé. Ne pas laisser à bord de votre automobile stationnée des sacs à mains, objets de valeur, téléphones portables, caméscope, cartes bancaires, chéquiers, et tout objet apparent qui susciterait la convoitise. N’oubliez pas de fermer les vitres, même sous une forte chaleur. Verrouillez les portes de votre véhicule et, éventuellement, enlevez la façade de votre autoradio.

– N’oubliez pas de couper le contact et de prendre vos clés avec vous lorsque vous descendez de votre véhicule, même pour quelques instants.

– N’oubliez pas de fermer votre location, caravane, habitation avant votre départ à la plage ou en ville. Évitez également de dormir fenêtres ouvertes la nuit, même si votre chambre à coucher est située aux étages supérieurs d’un immeuble.

– Gardez sur vous vos moyens de paiement, clefs de véhicule, téléphones, etc. Si vous prenez vos repas dans le jardin, veillez à fermer les fenêtres et la porte d’entrée de votre logement et ne laissez pas les clés de votre véhicule dans l’entrée.

Ces quelques conseils de sécurité devraient vous permettre de passer de bonnes vacances !

 

Par ailleurs, la gendarmerie met en place un formulaire de demande individuelle (ci-après) vous permettant d’informer la brigade de gendarmerie de votre départ. Cette demande, renseignée, doit être déposée à la brigade de gendarmerie de votre lieu de résidence où vous devrez justifier de votre identité et de votre domicile.

demande_individuelle_tranquillitevacances

Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets : enquête publique

La Région Centre-Val de Loire est chargée de l’élaboration du Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets.

A cet effet, une enquête publique sur le projet de Plan va se dérouler du 12 mars au 16 avril 2019, faisant suite à une large concertation sur le territoire régional.

Le dossier complet sera consultable sur le site www.democratie-permanente.fr pendant la durée de l’enquête. Il sera possible de faire des contributions en ligne sur ce même site, ou sur registre papier dans les lieux de permanence.

Ci-après l’avis détaillé ainsi qu’une affiche explicative.

Avis détaillé … cliquez ici …

INFORMATIQUE et INTERNET

Le CCAS de la commune d’ÉPERNON, nous informe organiser des cours informatique pour Séniors sur Épernon :

 

 

Les cours informatique spécifique séniors reprennent à Épernon, session organisée par le CCCAS, ouvert à tous.

Ces cours auront lieu deux fois par mois le lundi après-midi, répartis sur six mois ; soit 12 cours de janvier à juin.

 

Une réunion de présentation et inscription  aura lieu le :

Lundi 17 décembre 2018

Salle de vie communautaire, résidence seniors Les Fontaines  (Impasse du Ruisseau à Épernon)

 

  • 14h00 à 15h30 : pour les débutants
  • 16h00 à 17h30 : pour les initiés

Les personnes intéressées sont invitées à se pré-inscrire en mairie avant le  15 décembre.

 

Par téléphone pour tout renseignement :

Mme Piga-Hermange Nathalie (07.50.60.95.42)

Festival Musiques et Danses du Monde – Juillet 2018

Festival Musiques et Danses du Monde

Juillet 2018

Festival Musiques et Danses du Monde – Juillet 2018 – Affiche
Festival Musiques et Danses du Monde – Juillet 2018 – Programme

 

Alerte Météo

La Préfecture nous informe :

Le département d’Eure-et-Loir est placé

en vigilance  météorologique jaune canicule

à compter du lundi 24 juin 2019 à 06H00 .

 

Affichages Divers :

Communiqué de presse de l’armée de l’air

sur les différentes possibilités dans l’institution :

larmee-de-lair-recrute

au format PDF : larmee-de-lair-recrute-format-pdf


Campagne de sensibilisation grand public

“Réagir en cas d’attaque terroriste” :

reagir-en-cas-dattaque-terroriste

reagir-en-cas-dattaque-terroriste-format-pdf


radicalisation


La Caisse Primaire d’Assurance Maladie d’Eure-et-Loir

vous informe :

affiche-vaccination

La rentrée est l’occasion pour chacun de faire le point sur ses vaccinations, et ce, quel que soit son âge. C’est le moment de se poser la question : et moi, est-ce que je suis à jour ?

La vaccination permet de lutter contre des maladies qui peuvent être graves. Elle déclenche la formation d’anticorps qui protègent contre ces maladies. L’efficacité de la vaccination est telle qu’elle a permis de faire disparaître certaines maladies ! On se vaccine pour se protéger soi-même, mais aussi pour protéger sa famille et son entourage. La durée de la protection pouvant varier selon les vaccins, il est nécessaire, dans certains cas, de pratiquer des rappels pour réactiver cette protection.

Pour les plus jeunes, rappel des vaccinations obligatoires
Un enfant doit être vacciné (sauf contre-indication médicale) contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP) pour pouvoir être inscrit, en crèche, à l’école, en garderie, en colonie de vacances ou toute autre collectivité d’enfants.
Le médecin, qui procède à la vaccination obligatoire de l’enfant, doit l’inscrire sur son carnet de santé.
Les autres vaccins (rougeole, oreillons, rubéole, hépatite B, coqueluche…) sont « recommandés », c’est-à-dire très fortement conseillés.

La vaccination s’adresse à tout le monde
Certaines personnes pensent parfois que la vaccination ne concerne que les enfants. Pourtant, certains vaccins sont aussi très importants à l’âge adulte (comme le tétanos ou la grippe par exemple).
Pour les adultes, les rappels de vaccination dTP se font désormais à âge fixe : 25 ans, 45 ans, 65 ans, puis tous les 10 ans à partir de 65 ans. Quand une ou plusieurs injections ont été oubliées, il n’est pas nécessaire de tout recommencer : il est possible d’effectuer un « rattrapage ».

Pour faire le point : le calendrier vaccinal et mesvaccins.net
Le calendrier vaccinal est disponible sur les sites ameli.fr, ars.centre.sante.fr, sante.gouv.fr et inpes.sante.fr.
Le site internet mesvaccins.net peut également permettre d’obtenir un bilan personnalisé grâce à un questionnaire sur la situation personnelle, les conditions de vie, la profession, les maladies ou traitements en cours, et ainsi connaître la liste des maladies contre lesquelles il faut se protéger.

Où se faire vacciner ?
Il est possible de se faire vacciner par son médecin traitant, par le médecin du travail, par un infirmier (sur prescription médicale) ou encore dans un centre de vaccination. Les enfants de moins de 7 ans peuvent être vaccinés dans un centre de Protection maternelle et infantile (PMI).

 

calendrier-vaccinal-p-1

calendrier-vaccinal-p-2

calendrier-vaccinal-format-pdf

Règles en matière de plantations

Les essences :

Rappel : à Néron, la plantation de tuyas est interdite par le règlement du Plan d’Occupation des Sols.

La distance des plantations :

Les arbres, arbustes et arbrisseaux doivent être plantés à bonne distance des propriétés voisines. Un retrait défini par le code civil (articles 671 à 673), doit être respecté.

L’article 671 du code civil énonce qu’il est permis d’avoir des arbres arbustes et arbrisseaux près de la limite de la propriété voisine, qu’à la distance prescrite par les règlements particuliers existants (POS ou règlement du lotissement et de la copropriété).

A défaut, la distance légale est de :

2 mètres de la ligne séparative des deux propriétés pour les plantations dont la hauteur dépasse deux mètres ;

0,50 mètre pour les plantations de hauteur inférieure.

A noter, d’une part que ces règles s’appliquent aux haies non mitoyennes, bosquets, bois, forêts mais pas à l’arboriculture (culture agricole), d’autre part si un mur sépare les deux propriétés, les plantations peuvent être faites en espaliers soit de chaque côté du mur s’il est mitoyen, soit du seul côté de la propriété auquel il appartient, mais elles ne pourront pas dépasser la crête du mur.

Le calcul de la distance :

La distance légale arrêtée par le code civil est toujours calculée à partir du centre de l’arbre jusqu’à la ligne séparative, sans tenir compte des nœuds et irrégularités du tronc. Elle n’est donc pas calculée par rapport aux racines et aux branches qui elles doivent être obligatoirement coupées et élaguées (article 673 du code civil).

L’arbre appartient au propriétaire du fond sur lequel il pousse.

Haie en limite séparative :

Vous habitez en milieu urbain et vous désirez clore votre propriété avec des plantations (art. 663 du code civil) :

En accord avec votre voisin, vous pouvez décider que la clôture entre vos habitations soit une haie ou une rangée d’arbres. Vous devez obtenir un consentement du propriétaire voisin avant de commencer tous travaux. En cas de refus de celui-ci, l’autorisation du juge (tribunal d’instance ou de grande instance) est nécessaire. Les frais de clôture sont partagés.

En bordure des voies publiques :

La plantation d’arbres en bordure des voies ouvertes à la circulation publique est en principe soumise à une réglementation spécifique selon qu’il s’agit d’une voie communale ou d’un chemin rural :

retrait de deux mètres au moins de la limite des voies communales et routes départementales (alignement) quelle que soit la hauteur (article R.116-2-5 du code de la voirie routière). Cette obligation de retrait par rapport à l’alignement concerne les plantations effectuées depuis le 25 juin 1989. Celles existantes avant cette date peuvent rester en l’état, sauf gêne. Les replantations se font en retrait.

sans condition de distance le long des chemins ruraux sous réserve que soit respectées visibilité et obligation d’élagage (article R.161-22 du code rural).

Les Nuisibles

LES NUISIBLES

Comme dans toutes les communes, des « nuisibles » sont présents.

Un nuisible est un organisme dont l’activité est considérée comme négative pour l’homme ou ses activités. Il peut s’agir de plantes, d’animaux…

En cas de dommages occasionnés par la faune sauvage, il est impératif de compléter et transmettre en mairie les documents ci-joint, afin qu’il soit pris connaissances de l’importance de ces dégâts au vue du classement de ces espèces en espèces nuisibles.

A réception des documents dûment complétés, une demande sera adressée par la mairie aux services adéquats de la Direction Départementale des Territoires d’Eure-et-Loir.

 

Les Chenilles Processionnaires :

Davantage d’information sur le site de la FREDON : Cliquez ici

Location de la salle des fêtes

A compter du 1er janvier 2016, le conseil municipal a décidé d’ouvrir la location de la salle des fêtes aux extérieurs ; le bâtiment étant inoccupé de nombreux week-end dans l’année.

Comme précédemment, les associations fourniront leur planning de réservation avant la fin du mois d’octobre.

Puis, du 1er novembre au 31 décembre, les Néronnais seront prioritaires sur les locations.

Enfin, à compter du 1er janvier les réservations s’ouvriront également aux extérieurs pour les dates restantes.

Les réservations se feront en Mairie, sur présentation d’une attestation d’assurance “Responsabilité civile” et d’une pièce d’identité.

Tarif 2019 pour les week-end (48 h), à partir de 20h :

Néronnais : 220 €
Extérieurs : 500 €

Journée supplémentaire : 100 € (Néronnais et extérieurs)

 

Pour consulter le règlement complet :

Projets et travaux en cours

RÉALISATIONS POUR L’ANNÉE 2014 :

L’année 2014 a été marquée par un fort ralentissement dans la réalisation de travaux, afin de concentrer tous les efforts financiers sur l’opération « Cœur de village » à venir.

Ce projet a été finalisé avec le choix de l’entreprise « TOFFOLUTTI » pour une réalisation en trois tranches d’un montant total de 273.413 HT. La tranche ferme de 111.178 HT sera réalisée courant 2015, elle comprend les travaux suivants :

• l’aménagement de la voirie avec la création d’un plateau surélevé et l’aménagement des trottoirs en bordure du plateau

• l’aménagement d’une partie de la place de la mairie avec création du nouvel accès à l’école et création de places de parking

Certains petits travaux obligatoires ont néanmoins été réalisés ou lotis sur plusieurs exercices :

• Éclairage public
La mise aux normes des points lumineux a été réalisée avec le Syndicat Electrique. Les ampoules à vapeur de mercure étant interdites, elles ont été remplacées par des ampoules moins énergivores mais plus performantes en luminosité. A cette occasion, certaines lanternes ont elles aussi été remplacées. De plus, un état des lieux des zones encore mal éclairées a été effectué, afin de pouvoir y remédier.

• Voirie-sécurité

Un état des lieux des points noirs (vitesse excessive, dangerosité de la chaussée, stationnements gênants) a été réalisé par la Commission Travaux en liaison avec la DDE, pour proposition des solutions à mettre en œuvre et estimation des coûts.

• École

o Remplacement du chalet de rangement des vélos et trottinettes et apport de l’électricité

o Remplacement du four et de l’armoire réfrigérée de la cantine, suite à la création de la nouvelle cuisine centrale de Nogent-le-Roi

URBANISME

Durant l’année 2014,

  • • 13 certificats d’urbanisme ont été délivrés (18 en 2013)
  • • 12 déclarations préalables de travaux ont été demandées (17 en 2013)
  • • 2 permis de construire (3 en 2013)
  • • 0 permis de démolir (1 en 2013)

Et pour l’année 2015 :

    • les travaux de sécurité du « Cœur de village », qui se dérouleront durant le premier semestre. Par souci d’économie, le Conseil a décidé de supprimer le lot « plantations, espaces verts ». Ces derniers seront progressivement réalisés par les employés municipaux,
    • la poursuite de la mise aux normes de la cuisine scolaire, suite à la mise en service de la nouvelle cuisine centrale de la CC4V,
    • la réfection de l’assainissement de la salle des fêtes, déjà prévue en 2014 mais différée pour cause des nouvelles normes imposées.
    • le début de la mise en place de l’opération « zéro pesticide » pour l’entretien des espaces publics de la Commune. ( Rappel : l’utilisation des produits phytosanitaire par les Collectivités sera interdite à partir de 2020).